• Hiroto : C'était Mr Muranishi ?

    Kilari : Oui

    Hiroto : Et alors ?

    Kilari : Et alors quoi ?

    Hiroto : Il t'a dit quelque chose ?

    Kilari : Euh non, rien de spécial

     

    J'ai vraiment pas envie de lui dire, qui va devoirs m'embrasse lors de ce film...

     

    Quelque jours plus tard :

     

    Le jour du tournage va bientôt débuter et cela va faire plus de 3 jours que je n'ai plus de nouvelles de Hiroto.

    Je sais pas pourquoi mais j'ai un mauvais pré - sentiment. 

    Il est bientôt l'heure. Je cours en direction de l'agence pour que j'ai plus de détails sur le film que je dois tourner...

    Peut - être qu'on va enfin me présenter ce Ai Shitsubo, parce que oui je l'ai toujours pas rencontré...

    Je regarde l'heure sur mon téléphone, quoi déjà 9h10 je vais être en retard j'arrive devant l'agence et sans regardé devant moi j'arrive quand même à me cônier à quelque chose.

     

    Seiji : Tu vas bien Kilari

    Kilari : Oh ! Seiji ! Oui je vais bien !

    Seiji : Laisse moi t'aider à te relever

    Kilari : Merci !

    Seiji : Tu me semble sousieuse, je me trompe ?

    Kilari : Oui, un peu

    Seiji :! C'est en rapport avec le film que tu dois tourner ?

    Kilari : Oui 

    Seiji : Qu'es qui t'embêter ?

    Kilari : J'ai pas envie d'en parler...

     

     Je me dirige vers les marches de l'escalier et monte à l'étage où le directeur m'attend. Je n'ai vraiment pas envie de dire à Seiji ce qui m'embête c'est - à - dire que je vais devoir embrasser un garçon que je ne connais pas et que j'aurais préféré jouer ce film avec Hiroto à la place de ce " Ai ". Mais je vais pas lui dire en même temps mon secret : celui que je suis amoureuse de Hiroto...


    votre commentaire
  • J'avais l'impression que cela fessait une éternité que j'attendais ici, heureusement que Na-San était là.

    Je regarde mon téléphone, il était plus de 16h, les cours devrait déjà être terminé depuis un bon moment, je me demande ce qu' Hiroto était entrain de faire, pourquoi il n'est pas encore là, peut - être qu'au final il ne va pas venir... J'entends que quelqu'un arrive dans l'infirmerie.

    Je me cache sous les draps et je me demande qui ça peut bien être, la personne soulève les draps je ferme les yeux

     

    Inconnu : Tu peux ouvrir les yeux, je sais que tu dors pas Kilari

     

    J'ouvre les yeux, et je n'arrive pas à croire qu'il soit là au final, Hiroto est envie là, je me rassoie sur le lit et me recouvre

     

    Kilari : Je pensais que jamais tu viendrais

    Hiroto : Parce que tu m'attendais ?

    Kilari : Ben oui tu m'avait promis de venir me voir après les cours....

    Hiroto : Tu vas mieux ?

    Kilari : Beaucoup mieux, ne t'inquiète pas

    Hiroto : Mr Muranishi, ne t'a pas appeler ?

    Kilari : Non pourquoi ?

    Hiroto : Je crois qu'il sait qui est le garçon avec qui tu vas jouer 

     

    Quoi ?! Oh non j'espère que c'est quelqu'un que je connais, mais surtout qu'il est prêt de moi en ce moment. Mon téléphone vole dans les airs pendant quelques secondes puis je le rattrape.

     

    Kilari : Oui...Halo...?

    Mr Muranishi : Ah Kilari, Hiroto m'a raconter que tu es tomber es que tout va bien ?

    Kilari : Oui je vais bien, ne vous inquiétez pas...

    Mr Muranishi : Parfait ! Ah ! nous avons ausssi le prénom du garçon avec qui tu vas jouer le film

    Kilari : Et comment il s'appelle ?

    Mr Muranishi : Ai Shitsubo

    Kilari : Ai Shitsubo ?

    Mr Muranishi : Oui, c'est un jeune acteur qui vient juste de débuter, je te laisse Kilari à plus tard !

     

    Il a raccrocher...Euh attend il y a plus important ! Je vais embrasser un garçon que je connais pas et que j'ai jamais vu ! Dite moi que c'est pas vrai !?


    1 commentaire
  • Je n'arrête pas de penser à qui je vais devoirs embrassé lors de ce tournage. Toujours pas de nouvelle et je commence à m'inquiéter.

     

    Kilari : Je me demande qui je vais devoirs embrassée...

    Hiroto : Tu vas devoir embrassé qui ?

    Kilari : Ah ! Hiroto ! C'est toi !

    Hiroto : Ben tu voulais que ce soit qui ?

    Kilari : Ah non personne !

    Hiroto : C'est quoi cette histoire ?!

    Kilari : C'est quoi cette histoire ?

    Kilari : Quel histoire ?!

    Hiroto : Que tu dois embrasser quelqu'un

    Kilari : Ah ça, non c'est rien, c'est juste que lors d'un tournage pour un film je vais devoirs embrasser un garçon mais je sais pas encore qui

    Hiroto : Et c'est ça qui t'inquiète ?

    Kilari : Ben oui, j'ai jamais embrassé de garçon et je tiens  à garder mon premier baiser à celui que j'aime

    Hiroto : Et c'est ça qui t'inquiète ?

    Kilari : Mais t'es qu'un idiot !

     

    Je pars en courent, loind de lui, c'est qu'un idiot, il comprend vraiment rien aux sentiments que j’éprouve pour lui, enfin pour le garçon que j'aime. Je suis en pleure. Et j'arrive quand même à tomber par terre, je me suis fait vraiment mal, je me suis ouvert les deux genoux. J'ai mal.

     

    Hiroto : Kilari, sa va ?

    Kilari : Hiroto ?

    Hiroto : J'ai vu que tu t'es fait mal

    Kilari : Ne t'inquiète pas ce n'est rien

    Hiroto : Je t’emmène quand même à l'infirmerie

    Kilari : Mais non pas la peine

     

    Je commence à le lever tous doucement mais je retombe très vite. Hiroto s'approche de moi et m'aide à marcher jusqu'à l'infirmerie. Il est tellement proche de moi, que j'ai l'impression d'être rouge comme une tomate.

    J'arrive à l'infirmerie et l'infirmière me dit de me coucher sur un lit, je remercie Hiroto de m'avoir aider et me dit que il passera me voir si je vais mieux après les cours.

    J'ai qu'un penser en tête après qu'il soit parti que les cours passent vite de façon qu'il revient vite me voir.  

     

     


    votre commentaire
  • Après avoir gagné le titre de Princesse Diana, les choses ont un peu changé, mais ça je pense que vous le savez. Oh désolé j'ai oublie de me présenter, c'est moi Kilari Tsukishima, la jeune idole qui est monté très vite mais surtout très haut dans le monde du spectacle. Comme je disais après avoir gagné ce titre, il s'est passé tellement de choses. Le groupe s'est déformé, Noëlie  et Cobénie suivent maintenant des carrières en solo. Même si on n'est plus le groupe " Voie Lactéé ", j'ai encore la chance de voir mes deux meilleures amies. Et pour les Ships ? Ben on est dans la même agence artistique encore oui c'est pas nouveau ça, et je suis toujours amoureuse de Hiroto et je n'ai toujours pas réussi à lui dire...

    Mais peut - être que avec les chances que j'ai, le destin voudra qu'il se passe quelque chose, entre Hiroto et moi, qui sait...

     

    Directeur Muranishi : Ah Kilari, tu es enfin là

    Kilari : Vous me chercher Mr le Directeur ?

    Directeur Muranishi : Oui, nous avons un nouveau contrat rien que pour toi et je suis sûr qu'il va te plaîre

    Kilari : un concours de nourriture ?! Celle qui mange le plus ou le plus vite ?!

    Directeur Muranishi : Mais non, tu es loin du compte

    Kilari : Alors c'est quoi ?

    Directeur Muranishi : Un nouveau tournage avec M. Tagada tu sais tu as déjà fait un de ces tournages de film

    Kilari : C'est trop bien et les Ships aussi ?

    Directeur Muranishi : Oui aussi par contre....Il y aura une scène de baiser

    Kilari : Oh ce n'est rien...Euh quoi ?! Un baiser ?! Mais j'ai pas envie d'embrasser quelqu'un ! Et d'abord qui est le garçon ?!

    Directeur Muranishi : Nous avons pas encore son nom, désolé ma petite Kilari

     

    Donner un baiser à un garçon ?! Il en est hors - de - question, mais si ce baiser doit être pour Hiroto, là ça me dérange pas mais pas un autre garçon, il en est même pas question !

    Je veux bien réaliser ce film j'en serait ravie, mais je veux pas embrasser un garçon dont je suis amoureuse...Je sais que je fais ma capricieuse, mais quand même je ne peux pas c'est au delà de mes forces...

     


    11 commentaires
  • Mère de Doremi : Doremi tu va encore être en...

     

    Retard ! Je vais encore être en retard ! Je prends mon sac et cours vers la cuisine je prends une tartine sur la table et je cours vers la porte d'entrée, je met mes chaussures et file en direction du collège.

     

    J'arrive en cours, tous les élèves étaient déjà assis. La cloche venait à peine de sonner et la prof me regarde déjà d'un mauvais yeux.

     

    Prof : Quel est l'excuse cette fois Mlle Doremi ?

    Doremi : Euh...J'ai...J'ai loupé...J'ai loupé le bus !

    Prof : Soit vous avez au moins fait vos exercices à rendre

    Doremi : Bien sûr Madame !

    Prof : Alors vous pouvez me les rendre

    Doremi : Oui Madame !

     

    Je cherche dans mon sac, mes exercices que j'avais préparer, mais sans grand suspect

     

    Prof : Alors Mlle Doremi ? Vos devoirs ?

    Doremi : Ben...C'est que...

    Prof : Vous les avez encore oublier ? Comme d'habitude ?

    Doremi : Euh...Oui...Madame

    Prof : Vous êtes vraiment tête en l'air Mademoiselle Doremi

     

    La prof n'a pas tord la moitié du temps j'oublie mes devoirs et l'autre moitié du temps j'oublie de les faire...

    Je m'assoie à ma place comme si de rien n'était et je recommence à faire ma tête de déprimé

    Le cours vient de commencer depuis une dizaine de minutes, quand tout à coup le proviseur entre dans notre salle de cours, il nous demande de nous rasoir.

     

    Proviseur : Chers élèves, demain vous accueillerez une nouvelle élève dans la classe, j'espère que vous allez bien l’intégrer dans cet établissement

     

    J'ai bien entendu une nouvelle élève ? Ça peut - être  un bon ou un mauvais présage, j'espère que ce sera un bon...

    Les cours terminer, je cours chez moi, et monte dans ma chambre pour faire mes devoirs et ne pas les oublier cette fois, je dois faire bonne impression devant cette nouvelle venu... Je me demande à quoi elle peut bien ressembler où bien encore qui elle est...Je me pose tellement de question, mais surtout est ce que je l'a connais ? Je suis tellement impatiente à être à demain pour l'a rencontrer...

     

    Le Lendemain :

    Cette fois, je n'ai pas oublier mes devoirs je me suis réveiller à l'heure et je suis arrivé à l'heure en cours

     

    Prof : Et bien Mlle Doremi pour une fois vous êtes à l'heure et vos devoirs ?

    Doremi : Les voici, Madame 

     

    La prof était un peu choqué que je sois à l'heure et que je lui rend mes devoirs en temps voulu

     

    Prof : Vous êtes sûr que vous allez bien Mlle Doremi ?

    Doremi : Oui très bien Madame !

     

    J'attendais qu'une seule chose, que le proviseur vienne avec la nouvelle venu

    Le proviseur entre dans la salle de classe, après avoir attendu plus de 40 minutes, il était enfin là

     

    Proviseur : Chers élèves, merci d'accueillir votre nouvelle camarade de classe, qui va venir ce présenter à vous, entrez mademoiselle

     

    Une fille que je reconnais entre dans la pièce, et je me dis que une seule chose " Dite moi que c'est un rêve " c'était un rêve qui était devenu réel !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires